Adhésion

Adhérer aux AFC, nos buts, nos raisons d’être et d’agir ensemble

Pour Adhérer en s’acquittant d'une cotisation annuelle de 32€, 2 possibilités :
  • Par courrier en téléchargeant le bulletin d'adhésion (voir en bas de page)
  • En ligne (paiement sécurisé)
    • Module de d'adhésion en ligne : J'Y VAIS
    • Fiche d'information pour le paiement en ligne à nous retourner par mail ou par courrier. Vous pouvez télécharger cette fiche soit en bas de cette page, soit sur le site de télépaiement. 

Notre association est une association représentative auprès des pouvoirs publics, reconnue d’utilité publique et portant la voix des familles catholiques auprès de la CAF, de la CPAM, du Ministère de la Famille …

Si vous souhaitez consulter nos status : Cliquer ici

Pour faire entendre votre voix auprès des Pouvoirs Publics

A.F.C.Agir pour la famille , c’est construire l’avenir. En choisissant de donner la vie et d’élever des enfants, les parents engagent leur avenir et celui de la société.

Le Code de la Famille reconnaît aux Associations familiales – et à elles seules - le droit d’être des interlocuteurs officiels des Pouvoirs publics, au nom des familles. Ainsi nous sommes présents dans une cinquantaine d’organismes à l’échelon national et départemental dont :

  • Le Conseil Economique et Social
  • Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel
  • Le Conseil National de la Consommation
  • La Commission de Protection de l’Enfance
  • La Caisse Nationale d’Allocations Familiales
  • La Caisse Primaire d’Assurance Maladie
  • La Caisse Nationale Vieillesse

Les grands dossiers actuels sur lesquels le Mouvement est engagé :

  • La VIE avec la révision des lois de bioéthique, le handicap, les soins palliatifs…
  • Le Droit de la Famille avec une proposition de définition du mariage dans le Code Civil.
  • L’Education et son environnement : école, médias ...
  • La Politique Familiale avec : les retraites, les prestations familiales et la garantie des ressources de la branche Famille, le logement et le cadre de vie, les familles nombreuses, le handicap, la pauvreté , l’immigration.
  • Au niveau européen : la reconnaissance de la famille et de l’origine chrétienne dans le futur Traité fondateur de l’Europe réunifiée, les relations économiques et les questions éthiques.

Pour nous regrouper, nous informer et agir ensemble

Le nombre de voix comptabilisé est au prorata des suffrages familiaux ( chaque enfant mineur compte une voix + 2 voix pour les parents+ 1 voix par groupe de trois enfants).

Les chrétiens ont un rôle à jouer dans la cité, et défendre la famille est un service : valoriser l’engagement public des conjoints dans une union durable et responsable, développer la stabilité des familles et faire reconnaître le rôle des parents comme premiers éducateurs, harmoniser vies familiale et professionnelle, prendre en compte les besoins des familles de trois enfants et plus, faire respecter dans l’environnement et les médias la vulnérabilité des enfants : ces conceptions sont partagées par beaucoup de familles.

ĉ
Contact AFC,
20 sept. 2017 à 14:32
Comments