10 juin 2010 : Action en justice : Hellfest

publié le 11 juin 2010 à 03:00 par Contact AFC

La CNAFC a requis du tribunal d'ordonner à l'association Hellfest production de lui remettre le programme détaillé des chansons qui seront interprétées ou à défaut d'ordonner à l'association Hellfest production de prendre toute disposition afin d'interdire l'accès au festival aux mineurs.
La CNAFC estime que, dans la situation présente, il y a bien lieu d'en appeler au principe de précaution qui exige, pour être citoyen et solidaire, de protéger en particulier les populations les plus fragiles. Mais la CNAFC espère aussi favoriser, par une action de ce type, l'émergence d'une approche responsable de la culture.

Après une lecture approfondie du texte de chansons de ce genre musical, il est apparu aux AFC que certaines de celles pouvant être jouées au Hellfest sont susceptibles d'inciter à la haine raciale, relever de l'injure raciale, constituer des provocations au suicide, ou diffuser un message violent accessible à un mineur.
Ces textes s'inscrivent totalement dans les dérives pointées par le rapport de la mission interministériel de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) rendu spécifiquement sur la question du satanisme en 2007.

Pour en savoir plus : www.afc-france.org

Contact presse
01 48 78 81 61
presse@afc-france.org

Comments